5e42833d2e72f.png

Underworld 5 : une critique positive ou décevante ?

Petite touche de rappel. Underworld 5, de son titre original Underworld : Blood Wars, est le cinquième numéro de la saga Underworld. Plutôt accrocheur comme titre n’est-ce pas ? Si la saga porte un titre accrocheur, qu’en est-il de l’appréciation que le grand public a de cette dernière ? Mieux, ce cinquième numéro a-t-il eu plus de succès que les autres ? Nous marquerons une pause sur les épisodes précédents de la saga, puis nous ferons ressortir les points faibles de ce numéro qui a vu le jour en 2017.

Les numéros précédents : que penser ?

Après le numéro initial, Len Wiseman est présenté plutôt comme producteur de la saga. En effet, le premier numéro n’a pas eu beaucoup de succès et ceux qui ont suivi n’ont pas été en reste. Le réalisateur met en scène Kate Beckinsale dans le rôle de Selene, une vampire. Celle-ci se retrouve en plein milieu d’une guerre interminable entre les vampires, clan dont elle fait partie et les lycans, des loups-garous. Avec un style gothique, des vêtements en cuir noir, et des revolvers dans les mains, l’actrice est bien appréciée du public.

Underworld 5 : qu’est-ce qui n’a pas marché ?

Toujours en plein milieu du même conflit sans fin (auquel elle essaie de mettre fin) entre son clan et celui des lycans, Selene n’a pour seuls alliés que David et son père Thomas. Vous vous posez surement la question de savoir où se trouve le problème ? Eh bien, le scénario est quasi invariable. Beaucoup pensent que les scènes d’action sont peu nombreuses, et même que les quelques-unes qu’on a la chance de voir manquent de dynamisme. En effet, certains diront même que les combats sont trop statiques et sont réduits à de simples fusillades.

D’autres encore pensent que l’actrice principale a occupé toute la scène à cause de son sex-appeal dans sa tenue en cuir. De plus, la présence de nouveaux personnages secondaires dans le numéro 5 a pour ainsi dire favorisé la mise en arrière-plan de notre Selene. Sans oublier le fait que le paquet a été mis sur le plan financier. Cependant, les quelques actions telles que celle où notre héroïne arrache carrément la colonne vertébrale d’un lycan ne suffisent malheureusement pas pour faire oublier les lacunes et manquements de ce numéro de la saga.

Finalement, on ne garde pas une image positive d’Underworld Blood Wars, considéré comme une réplique des autres, car cette dernière de la saga ne vient pas redorer le blason des parutions antérieures.

Partagez cet article !

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur print
Partager sur email
Jennifer Larcher

Jennifer Larcher

Passionnée par le cinéma et les séries, je partage toutes mes découvertes et notamment mes thèmes préférés comme les thrillers, les policiers, les drames. J'aime aussi les blockbusters, mais je peux tout à fait regarder des contenus chez Disney.

Continuez votre lecture