Série

The Walking dead: la série fait-elle de mauvais choix ?

The Walking dead est rapidement devenu ma série préférée. D’abord parce que je suis fan des univers zombie, ensuite parce que ces personnages ont toujours été bien écrits. Si le dernier comics est sorti au mois de janvier, la série continue de prendre des chemins différents.

Le départ de Rick a-t-il tué la série ?

Nous en sommes maintenant à la saison 10 de The Walking dead comprenant 16 épisodes chacune (depuis la saison 3). Au fil des ans, la série a suivi le scénario du comics, avec quelques modifications. Rick, par exemple, est différent dans le comics puisqu’il n’a plus sa main droite. Il est le leader, mais pas le Cow-boy de la série. Judith n’a pas survécu à la prison alors que dans la série, elle est maintenant récurrente. Puis, les audiences se sont écroulées, et les showrunners ont décidé de faire des choix différents du comics.

Si le personnage de Daryl est une des meilleures idées originales de la série, faire partir Rick de la série sans le tuer (afin de pouvoir continuer à presser la licence avec des films) fut pour moi un désastre pour la série. L’histoire de TWD a toujours fait en sorte d’amener Rick vers sa chute, mais pas de cette manière. Dans le comics, sa mort aura fait de lui une légende. Pas dans la série. Depuis, celle-ci a perdu de sa superbe et le massacre a continué.

Les mauvais choix se sont succédés

La série a décidé de tuer Carl, ce qui fut pour moi une grosse erreur. Sa mort n’est même pas assumée, car l’idylle entre Lydia et Carl est remplacée par une situation amoureuse avec Henry, le fils adoptif de Carole. Si déjà Carl a été sacrifié, alors il fallait modifier le scénario pour qu’il se passe quelque chose d’inédit. Carl était un symbole et l’héritage de Rick pour la série, même si l’on peut considérer que c’est Judith qui sera mise en avant à la fin de la série.

Maggie est partie de la série à l’aide d’une pirouette scénaristique similaire à Rick. Elle n’a pas été tuée, mais ses motivations à partir ne sont pas plus crédibles. Quand on sait qu’elle deviendra présidente de la communauté dans l’épilogue du comics, on ne comprend pas trop ce choix. Enfin, Michonne quitte également la série, pour aller retrouver Rick dans un film. Encore un mauvais choix (qui découle du départ de Rick) puisque son lien avec la communauté aurait dû être important comme dans le comics.

Le départ de Rick n’aura pas fait du bien à la série, qui certes garde un certain charme avec des épisodes plus zombiesque, mais qui manque cruellement d’originalité scénaristique. Heureusement, le comics est là et si vous ne l’avez pas lu, je vous le recommande fortement ! 

Avatar

Découvrez toutes mes découvertes à propos du cinéma, des actualités et des séries !