Série

The Rain : une fin de série honorable

Cet article contient des spoilers concernant l’intrigue principale. Si vous n’avez pas encore regardé la série, passez votre chemin.

The Rain est une série Netflix de science-fiction diffusée pour la première fois en mai 2018. Après 20 épisodes décomposés en 3 saisons, la série a pris fin le 6 août 2020 avec la diffusion des 6 derniers épisodes de la production. Retour sur cette bien sympathique série danoise.

Une histoire de départ originale

Comme toute bonne série de science-fiction post-apocalyptique, un virus a décimé les populations et il ne reste plus qu’une poignée de survivants. Là où The Rain se veut plus originale est le principe de contamination. Dans cette série, la pluie est dangereuse et tue la population puisque le virus mortel se propage par ce biais. Dans un bunker, Simone et Rasmus passent 6 années à attendre que leur père revienne les chercher. En quittant le bunker, ils vont découvrir un monde à l’abandon. Ils vont rapidement rejoindre un groupe de survivants mené par Martin. Au fur et à mesure du show, nous allons découvrir que Rasmus est porteur du virus. Il va réussir à développer des capacités surnaturelles données par le virus. L’histoire va les mener dans un laboratoire où des scientifiques tenteront de guérir Rasmus.

Des personnages attachants

Le groupe composé de Simone, Martin, Rasmus, Patrick, Jean fera la rencontre de Fie et Sarah. Cette dernière tombera amoureuse de Rasmus, qui réussira à lui donner le virus et à la sauver d’une mort certaine. Rasmus finira par rejoindre l’entreprise qui avait mené des recherches sur le virus. Rasmus va réussir à prendre le contrôle de l’entreprise et à créer une armée de personnes contaminées. Simone découvrira une plante capable de vaincre le virus. Après quelques péripéties, Martin se fera contaminer et succombera devant Simone après avoir bu le liquide créé par la plante. Lors d’une confrontation finale, Rasmus se sacrifiera en nourrissant la plante du virus qui vivait en lui. Tous les individus contaminés vont mourir parce que le virus est vaincu. Une fin de série sympathique puis que les créateurs semblent envoyer le message suivant : la nature reprend toujours ses droits. Cette fin sauve la série qui s’était un peu perdue au fil du temps (au point que la pluie avait totalement disparu).

La série danoise restera une bien sympathique série portée par un casting attachant (sauf Jean qui est parfois insupportable). L’intrigue s’était essoufflée pendant la saison 2 puisque l’on avait perdu ce qui faisait de The Rain une série différente. La fin correcte aura sauvé un show honorable et faisant écho à notre actualité.

Mickael Zakarian

J'ai été bercé par le monde du cinéma depuis ma tendre enfance. Je me tourne surtout vers les films les plus anciens, mais étant très curieux, j'ose découvrir les nouveautés qui parfois me laissent sans voix.